Home > Les Événements > Kiri > Dépôt de dossiers de la demande de la concession forestière d’Ikulua Aloleke àKiri
01 juin, 2020
00:00
Maï-Ndombe,

Accompagner la communauté du Secteur de Pendjwa Bolombi, situé dans le Territoire de Kiri, province de Maï-Ndombe, dans le processus de dépôt de dossier de demande de titre de forêt d’Ikulua Loleke et conduire l’enquête publique de vacance de terres, tel a été l’objectif d’une mission effectuée dans le cadre du Projet d’Appui aux Communautés Dépendantes de la Forêt (PACDF).

En fait, cette mission a été organisée par l’ANAPAC RDC avec l’appui financier du mécanisme spécial de Don pour les peuples autochtones et communautés locales (DGM) et du Fonds National REDD+, à travers l’Agence d’Exécution Nationale (Caritas Congo ASBL). Elle a été effectuée par Messieurs, Léonard Bombolo Bosenge, et Ejide Mboyolo Ikotowaka, respectivement Chef de mission et Facilitateur animateur.

Le dépôt de Dossier de demande du titre de la future CFCL d’Ikulua Loleke, et la conduite de l’enquête publique a été initié du 10 avril au 01 mai 2021 dans le Groupement de Pendjwa Bolombi, Secteur de Pendjwa, Territoire de Kiri, Province de Maï-Ndombe à Inongo.

Les réunions préparatoires ont été tenues et réunies plus au moins 16 personnes, dont les délégués venus du Secteur de Pendjwa, les représentants du Gouvernorat Provincial (Cabinet du Gouverneur de Province, du Ministre de l’Environnement, Protocole d’Etat, etc.).Elles ont consisté à présenter aux Autorités politico-administratives, les Délégués de la communauté de Bolombi Pendjwa, la procédure du dépôt du Dossier de demande du Titre de la CFCL d’Ikulua Loleke, et à conduire l’enquête publique.

Des échanges et partage d’information sur la foresterie communautaire/APAC

Dans la même optique, un atelier provincial d’échange et partage d’informations avec les différents acteurs et parties prenantes de la foresterie communautaire dans le Maï-Ndombe sur le processus CFCL/APAC (Aires et Patrimoines Communautaires) s’est tenu dans la Salle Episcopale d’INONGO. Il a été rehaussé de la présence du Gouverneur de Province de Maï-Ndombe, Son Excellence Ir Mputu Paul Boleilanga.

Ont également pris part à cet atelier les responsables du Ministère Provincial de l’Environnement, des Affaires foncières, des Titres immobiliers, Cadastre forestier, Aménagement du territoire, Urbanisme et habitat, Développement rural, Agriculture, Mines, CARG, ainsi que des structures de la société civile présentes à Inongo. (GTCRR, OSAPY, DGPA, VAPYBA,…). Les délégués des Peuples autochtones, des communautés locales de la concession Ikulia Loleke de Bolombi Pendjwa ont aussi assisté à ces assises.

Au terme de cet atelier, le Gouverneur Boleilanga, a remercié ANAPAC RDC pour cette initiative de sécuriser les terres des peuples autochtones pygmées et communautés locales de Pendjwa BOLOMBI, avec l’appui de la Banque mondial, sous la coordination de la Caritas Congo Asbl. Il a relevé que le processus enclenché depuis 2018 a pris du temps, il était donc impérieux de passer à la vitesse supérieure, dans le respect bien attendu des procédures y relatives, telles qu’indiquées dans le Décret.

Présentation des exposés sur le processus de la foresterie communautaire et APAC

A l’issue de ces assises, les participants ont été informés sur le processus de la foresterie communautaire et ses avancées en RDC, et spécialement à Mai-Ndombe; et sur la demande, l’octroi et l’exploitation d’une concession forestière. Ces derniers ont apprécié la démarche méthodologique proposée par ANAPAC dans le cadre du processus de la foresterie communautaire et surtout l’échange, la consultation et l’implication des toutes les parties prenantes dans son initiative. Ils ont apprécié le respect de toutes les étapes exigées dans le Décret n° 14/018 du 02 août 2014 fixant les modalités d’attribution des concessions forestières aux communautés locales.

Les différentes interventions livrées au cours de cet atelier ont été assurées respectivement par Messieurs Sylvain Nsamalo, Point focal de la Foresterie communautaire à la Coordination Provinciale de l’Environnement et Développement Durable, Mr Mbomba Jackson Expert au GTCRR, et enfin Léonard Bombolo Bosenge, Facilitateur de l’ANAPAC RDC.

Réunion avec les experts de la Coordination provinciale de l’Environnement et des Ministères sectoriels

Par ailleurs, la réunion avec les experts de la Coordination provinciale de l’Environnement et des Ministères sectoriels aux pour la préparation technique des dossiers de la demande du titre DE LA CFCL s’est tenue avec plus de 39 personnes.

Elle a eu comme but d’échanger avec les experts de différents services étatiques sur le Documents préparés pour le Dossier de la demande du Titre de la forêt d’Ikulua Loleke, afin de recueillir leurs avis et orientations sur la conformité aux prescrits du Décret n° 14/018 du 02 août 2014 fixant les modalités d’attribution des concessions forestières aux communautés locales. Tout en se référant également à l’Arrêté ministériel n° 025/CAB/MIN/ECN-DD/CJ/00/RBM/2016 du 09 février 2016 portant dispositions spécifiques relatives à la gestion et à l’exploitation de la concession forestière des communautés locales.

Les participants à cette réunion étaient composés du Coordonnateur Provincial de l’Environnement de la Province de Mai-Ndombe et son équipe, du Président du Conseil Provincial consultatif des forets ; des membres du cabinet du Gouverneur de Province de Mai-Ndombe (Conseiller Principal à l’environnement et Agriculture, le Directeur du Cabinet adjoint du Gouverneur de Province, etc). Signalons également la présence de membres du cabinet du Ministre Provincial de l’Environnement et développement durable (Directeur de cabinet, Conseillers juridique et politique) ; les affaires foncières ; le cadastre forestier ; le PIRRED Mai-Ndombe ; l’ONG ERA Congo et les organisations de la société civile (REPALEF, GTCRR, VAPYBA, LINAPYCO, DGPA, OSAPY, CENADEP, etc).

Cette réunion a été présidée par le Coordonnateur Provincial de l’Environnement et Développement durable de la Province de Mai-Ndombe, Mr Albert Mputu, sous la modération de Mr Jérôme Insonsombo, Point focal REPALEF Mai-Ndombe.

Le Coordonnateur de l’Environnement a terminé son intervention en exprimant son appréciation sur le processus de sécurisation des terres du fait que les procédures édictées par le Ministère de l’Environnement et Développement Durable ont été respectées. Car, a-t-il estimé, le Dossier déposé en faveur de la communauté de Bolombi Pendjwa atteste que le travail a été bien fait. Il a aussi rassuré aux délégués PA et COLO venus de Pendjwa Bolombi de son accompagnement sans faille jusqu’à l’obtention du titre CFCL.

Cette réunion technique a été clôturée par la remise symbolique du Dossier de la demande du Titre de la CFCL d’IKUKUA LOLEKE par les délégués venus de Pendjwa Bolombi à Mr le Conseiller Principal du Gouverneur en charge de l’Environnement et Agriculture, qui à son tour l’a remis au Coordonnateur Provincial à l’Environnement pour examen.

En outre, d’autres réunions ont été tenues entre autre : réunion technique avec les experts du conseil consultatif des forets de la province de Maï-Ndombe, les Assemblées communautaires de restitution des activités relatives de dépôt de dossier de demande de titre de la foret d’Ikulua Loleke et la réunion de restitution à Inongo de la mission de l’enquête publique menée dans le site Bolombi Pendjwa.

Les prochaines étapes vont consister à l’affichage public pour informer les différentes parties prenantes et couches de la population de Kiri sur la demande de la CFCL d’ Ikulua Loleke et la mission de la remise officielle du titre qui devra clôturer le processus.

EnglishFrench