Home > Les Événements > Walikale > Journées locales Agro-socio-traditionnelles ont vécu à Lufito dans le territoire de Walikale au Nord-Kivu
16 septembre, 2022
15:47

Plus de cinq cent personnes ont assisté à la célébration des journées locales agro-socio-traditionnelles, organisée au Nord-Kivu dans le territoire de Walikale du 29 août au 3 septembre 2022.

L’occasion a été ainsi donnée pour valoriser la Concession forestière et communautaire locale (CFCL) de Kisimbosa Chamakasa à travers le développement de l’écotourisme, la promotion des savoirs et pratiques traditionnels pour la lutte contre la pauvreté et le changement climatique.

Cette cérémonie a été organisée par l’ONG PIDP Kivu (Programme d’Intégration et de Développement des Pygmées) et appuyée financièrement par divers partenaires dont la Caritas Congo Asbl, à travers le Projet d’Appui aux Communautés Dépendantes de la Forêt en RDC (PACDF).

Les autorités politico-administratives, tous les chefs coutumiers du groupement de Walikale et les chefs du secteur, ont pris part à cet évènement.

Dans l’entre-temps, les Représentants des organisations venus de Kinshasa et quelque délégués du Comité de Pilotage National du PACDF ont aussi participés activement aux différentes activités organisées à Kisimbosa.

En effet, Jean Claude Kithima, Comptable du PACDF à Caritas Congo Asbl, a indiqué que ces journées ont permis de renforcer l’implication et la participation des peuples autochtones pygmées dans la gouvernance et la gestion des Forêts. Ces journées ont constitué un cadre d’échange d’expériences entre les participants en général, et les peuples autochtones pygmées de la RDC en particulier dans le processus de la transmission des savoirs et pratiques traditionnels, a fait savoir Kithima.

En fait, durant trois jours, plusieurs activités de promotion des sites culturels et traditionnels des APAC (aires patrimoines autochtones et communautaires) ont été organisées. Il s’agit entre autres des visites des sites (grottes, le Mont Chankuba), et du randonné sur la rivière Luhoo avec une pirogue motorisée. Ceci dans le but de la découverte des sites à haute valeurs écologiques conservées par les peuples autochtones pygmées dans Kisimbosa Chamakasa.

Par ailleurs, les stands ont servi de lieu d’expositions de denrées alimentaires et des médicaments traditionnels des PA. Les stands des 17 champs communautaires ont exposé et vendu un échantillon assez alléchant du fruit de leurs travaux. Les participants ont consommé les maniocs récoltés dans les champs communautaires.

Pendant la célébration, 12 jeunes garçons ont été initiés dans le processus de la transmission des savoirs et pratiques dans le but de connaitre leur identité culturelle.

Ces journées ont été animées par des chants, des danses et des sketchs traditionnels de PA en lien avec leurs pratiques et connaissances traditionnelles responsables à la protection et préservation de la biodiversité des forêts.

Parmi les moments forts de ces journées, on peut également citer : l’exposition des tenues traditionnelle des PAP (Mulumba) et la procédure d’investiture traditionnelle des chefs coutumiers et la pratique de la chasse pour montrer comment les PA continuent à protéger la flore et la faune.

 

EnglishFrench