Home > Les Événements > Bikoro > Mission d’indentification et de prospection de la forêt communautaire à Bikoro
11 novembre, 2020
00:00

Une mission de prospection et d’identification d’une forêt et/ou Airs Patrimoines Autochtones et Communautaires (APAC) a été effectuée du 11 au 25 décembre 2020 dans le territoire de Bikoro, dans la Province de l’Equateur. Celle-ci s’inscrit dans le cadre du Projet d’Appui aux Communauté Dépendantes de la Forêt, financé par la Banque Mondiale et dont la Caritas Congo Asbl en est l’Agence d’Exécution Nationale.

En fait, la Caritas Congo Asbl a signé un contrat avec l’organisation ANAPAC en vue d’appuyer une gestion durable et communautaire des forets et des terres des peuples autochtones et les communautés locales. Il est aussi question de les accompagner dans le processus de la reconnaissance et la sécurisation de leurs concessions forestières et les Aires et territoires du Patrimoine Autochtone Communautaires (APAC).

C’est dans ce cadre-là que la forêt Nkahangi  a été retenue avec plus au moins une superficie de 25.000 ha,  repartie en 5 clans des Autochtones Pygmées et un clan de COLO. Elle regorge d’énormes potentialités naturelles, notamment des terres arables, des forêts primaires et secondaires. On y trouve 5 potentiels sites APAC du village Bobanda, groupement Ntomba Nkole du secteur du Lac Ntumba dans territoire de Bikoro et les principales activités sont l’élevage et l’agriculture.

Les Ayants droits de la forêt Nkahangi (les peuples autochtones et communautés locales) ont passé deux jours avec les experts de l’Anapac-RDC pour se renseigner sur les sites. Cela leur a permis de connaitre dès le départ les données historiques, environnementales, socio-économiques, patrimoniales du site qui sera maintenue comme site APAC.

Au cours de cette mission, l’équipe d’Anapac RDC a tenu un atelier de consultation avec l’administration territoriale de BIKORO, les délégués de la société civile, les notables du territoire, et l’église catholique. Ces ateliers de consultations ont porté sur les  présentations de la mission, du projet PACDF, des APAC, et de processus de la foresterie communautaire en RDC.

Deux ateliers de renforcement des capacités et de consultation des communautés détentrices des APAC/CFCL ont été tenus à Iyanda Et Bobanda.

Des résultats probants

Trois forêts communautaires ont été déjà identifiées. Il s’agit entre autre de la forêts/APAC de Batwa dans la province du Kasaï, la forêt/APAC Ikulualoleke dans la province de Mai-Ndombe et ensuite la forêt/APAC APAKOLA Kieke en Province de l’Ituri.

Par ailleurs, trois organes de gestion et gouvernance des forêts ont été mis en place et renforcés sur le plan de la fonctionnalité institutionnelle. En outre, trois études socio-économiques ont été menées dans les territoires de Mambasa, Kiri et Mweka.

EnglishFrench