Home > Les Événements > évènements REPALEF > Note de position des organisations de la société civile environnementale face aux enjeux actuels dans le secteur forestier
22 février, 2018
10:20

Les Réseaux et Organisations de la société civile environnementale de la République Démocratique du Congo, réunis ce jour du 22 fevrier 2018 pour évaluer la situation qui découle des décisions prises par le Ministère de l’Environnement et Développement Durable au tour des projets et reformes suivants:

  1. la réhabilitation des trois contrats de concessions forestières qui, pour des raisons évidentes d’illégalité, avaient fait l’objet d’annulation par son prédécesseur ; il s’agit des concessions n°001, 002 et 003/15 du 16 août 2015 conclus entre le Ministère de l’Environnement et Développement Durable et, respectivement, les sociétés Millénaire Forestière, SOMIFOL Sarl et la Société Forestière pour le Développement du Congo, FODECO Sarl. ;
  2. la révision du Code forestier dans une démarche unilatérale, non transparente et quasiment opaque ;
  3. la signature de l’arrêté n° 028/CAB/MIN/EDD/AAN/WF/05/2017 du 10 novembre 2017 portant changement d’usage de la concession d’exploitation industrielle de bois de SOMICONGO en concession de conservation, en violation du dispositif légal et réglementaire applicable en la matière.

Les réseaux et organisations signataires de la présente déclarent n’être ni de loin, ni de près concernés par la démarche unilatérale et opaque que mène actuellement le Ministère de l’Environnement et Développement Durable tendant à réviser le Code Forestier, sans qu’au préalable un état des lieux générale et participatif des 15 ans de ce Code n’ait été dressé au préalable. Ils dénoncent cette démarche qui ne s’inscrit pas dans le cadre accepté par tous qui est celui de la Stratégie Cadre Nationale REDD+ et de son Plan d’Investissement REDD+.

EnglishFrench
000webhost logo