Home > Microprojets > Lubao > Microprojet d’incitation à la protection du couvert forestier par le développement de l’agroforesterie, la transformation et la conservation des produits agricoles à Lubao

Le village d’EBAALA-KANGULUBE dans le territoire de Lubao est une agglomération de 850 habitants, composée des hommes, femmes et enfants. Dans ce village  serpenté par la rivière poissonneuse selon les saisons et dont la population vit de la chasse et de l’agriculture de subsistance, l’interdépendance entre les communautés des PA-COLO est justifié par la complémentarité qui les caractérise dans la chaine de production et d’écoulement de la viande boucanée, qui est leur principale activité.

KANGULUBE, un village situé à 18 Km est l’émanation du village d’EBAALA, occupée exclusivement par les PA. Les COLO sont agriculteur et produisent à petite échelle le maïs, le manioc et l’huile de palme. La pèche se fait par des méthodes traditionnelles et peu productives. Quant aux habitants de KANGULUBE, ils ont pour activité principale la chasse. Nonobstant la distance qui sépare leurs villages, les deux communautés vivent dans une interdépendance économique incontestable.

C’est ainsi que les ménages seront initiés à des techniques culturales diverses ainsi que des méthodes de fertilisation naturelle adaptées aux conditions du sol de la zone et cela dans le but de réduire considérablement les pratiques d’agriculture itinérante sur brulis. L’approche à ce stade est celle de faire en sorte que les ménages comprennent les avantages de ces formes de pratique agricole et se sentent intéressées à bénéficier des services et atouts qu’offre le PACDF. Raison pour laquelle les ménages bénéficieront directement des semences de cultures maraîchères saisonnières  dans le but d’aborder en urgence la résolution des problèmes de sous-alimentation.

L’objectif  de ce microprojet est de contribuer à la réduction de la pression des communautés sur la forêt en RDC et améliorer le paysage forestier.

L’objectif spécifique est d’inciter 120 ménages à la protection du couvert forestier à travers la promotion de l’agroforesterie, la pisciculture ainsi que la transformation et la conservation des produits agricoles dans les villages d’EBAALA et KANGULUBE, du 01 septembre 2021 au 30 Juin 2022.

Les bénéficiaires de ce projet sont constitués de 120 ménages des PA et des COLO,  dont 60 ménages d’EBAALA et 60 ménages de KANGULUBE. Leur identification ayant été faite suivant les critères établis par le CLS.

Ce projet sera exécuté par la Caritas Développement Kabinda.

Résultats attendus

  • 120 ha d’arbres fruitiers, médicinaux, sacrés et des cultures pérennes sont plantés et entretenus par les ménages PA-COLO dans les villages d’EBAALA et KANGULUBE (dont 60 ha à EBAALA et 60 ha à KANGULUBE) ;
  • 2 pépinières opérationnelles avec une garantie d’au moins 6 mois de fonctionnement autonome dans les villages d’EBAALA et KANGULUBE ;
  • 120 ménages des villages d’EBAALA et KANGULUBE utilisent les énergies renouvelables.

 

EnglishFrench