Home > Publications > Documents Internationaux Peuples Autochtones, Documents Nationaux Peuples Autochtones > Rapport alternatif sur la mise en œuvre de la charte africaine des droits de l’homme

Ce rapport alternatif sur le rapport periodique du gouvernement de la RDC a été produit par les organisations d’appui aux peuples autochtones et communautés locales œuvre en RDC avec l’appui du FPP (Forest Peoples Programmes). La République Démocratique du Congo (RDC) a ratifié la Charte Africaine des Droits de
l’Homme et des Peuples (la Charte africaine) le 20 juillet 1987. Elle a donc l’obligation
de respecter et de garantir les droits qui y sont énoncés.
En l’absence d’un recensement général de la population récent, on estime la population
des communautés autochtones à environ 700 000 personnes réparties dans 10
provinces sur 11 et dans plus de 60 territoires sur les 147 que compte le Pays. En dépit
de ce nombre, les autochtones sont discriminés par leurs voisins bantous, soudanais ou
nilotiques. Cette discrimination est principalement accentuée en ce qui concerne leurs
droits sur les terres et les ressources naturelles.

EnglishFrench