Home > Microprojets > Walikale > Projet d’élevage des chèvres et plantation d’arbres à Walikale

L’agriculture constitue l’activité principale pour la population de Walikale. Les peuples autochtones pygmées jadis vivant de la chasse et de la cueillette, ont viabilisé leurs espaces de vie et mis en place des stratégies de gestion de leurs forêts et d’autres ressources naturelles à leur disposition. Ceci dans le cadre de la mise en œuvre du plan de sédentarisation des peuples autochtones en vue de leur stabilité socioéconomique. Pour ce faire, les PA sont motivés aux pratiques agricoles à la pèche et à l’élevage.

Dans la feuille de route de la rencontre des leaders communautaires PA et COLO sur les stratégies à mettre en œuvre pour lutter contre la pauvreté dans les villages des BAKANO et WANYANGA en territoire de Walikale, la promotion de l’agriculture était en tête de la liste d’actions prioritaires. Avec les multiples déplacements de la population suite à la guerre et aux conflits armés dans la zone étant à la base de l’insécurité, certaines races et variétés de semences locales ont disparu. Pour y faire face, des semences améliorées non adaptés au climat dans la zone, ont été importées par les organisations humanitaires à travers leurs projets d’urgence.

Le Projet d’amélioration des capacités de production agropastorale des ménages autochtones pygmées et communautés locales en territoire de Walikale a été retenu par la communauté er sera exécuté par l’organisation PIDP/SHIRIKA LA BAMBUTI. ici le contrat.

Au regard des conditions écologiques favorables aux semences locales, et adaptés à la zone, le projet contribuera à la restauration des semences locales dans la zone du projet. Quant à leur nature, les communautés sont favorables au projet car l’agriculture reste leur activité principale combinée à l’élevage familial.

Ce projet va  renforcer la cohésion sociale et la cohabitation pacifique entre les peuples autochtones pygmées et les Bantous dans la zone. La présence des marchés d’écoulement des produits vivriers est une opportunité pour l’accroissement économique à travers la consommation et la vente des produits agricoles, ce qui est une source des revenus très considérable dans les ménages.

Il a comme objectif de contribuer à la restauration de l’écosystème forestier dans le territoire de Walikale. L’objectif spécifique consiste à améliorer le paysage forestier à travers le renforcement des capacités de 260 ménages des PA et COLO en motivant la plantation d’arbres par des appuis à l’élevage des chèvres et à la culture de manioc dans 16 sites ciblés des secteurs de Bakano et des Wanyanga en Territoire de Walikale.

Les PA – COLO sont bénéficiaires : 260 ménages, principaux partenaires bénéficiaires du projet, composés d’au moins 50% des PA, habitants de Walikale. Ils ont été identifiés suivants les critères établis par le Comité Local de Suivi (CLS).

La communauté a cédé une terre  pour la réalisation des activités de microprojet.  fiche de screening environnemental et social.

 

EnglishFrench